La détection à l’odeur

La détection à l’odeur est une activité facile, à la portée de tous les chiens et contribue à l’équilibre mental de votre animal en le faisant utiliser ses instincts d’olfaction dans un travail qui pourrait éventuellement vous être très utile.

Qui n’a pas été un jour impressionné par une démonstration de chien détecteur, que ce soit pour la recherche de drogue, d’explosif ou même d’une personne disparue? Le chien semble animé volonté et concentration imperturbable dans son travail de trouver ce pourquoi il a été entraîné.

  1. Un huitième du cerveau du chien et 50% de l’intérieur du nez sont utilisés pour l’olfaction.
  2. Le Lobe Olfactif de l’humain est en moyenne 3 fois plus petit que celui du chien et l’Épithélium Olfactif est d’environ 1 po² comparé à 30 po² pour le chien (Berger Allemand).
  3. La capacité de gérer des informations par le cerveau dépend de la taille, du nombre de plis (plus grande surface de traitement) et de la densité de pigmentation. Le cerveau du chien présente moins de plis et sa pigmentation est plus pâle que celui de l’humain, mais son Bulbe Olfactif est plus gros, plus plissé et plus foncé, donc beaucoup plus performant.
  4. La capacité olfactive d’un chien est déterminée par la taille de son cerveau, et la longueur de son museau. Parce que la taille du cerveau détermine la taille du Bulbe Olfactif et la longueur du museau a un lien direct avec la quantité de récepteurs sensoriels. Voici en exemple de races de chien avec la quantité de récepteurs sensoriels correspondant :
    1. Humain 5 millions de récepteurs sensoriels
    2. Berger Allemand 220 millions de récepteurs sensoriels
    3. Fox Terrier 147 millions de récepteurs sensoriels
    4. Dachshund 125 millions de récepteurs sensoriels

En résumé, l’odorat du chien varie de 100,000 à 100 millions de fois supérieur à celui de l’humain.

Un chien bien entraîné, peut retrouver, simplement par l’odeur: personne disparue, drogue, explosifs, cellulaire, argent, mélanome (cellule cancéreuse), fuite de gaz, punaises de lits, champignons (dans les murs), mines anti-personnel, accélérant (incendie criminel) et la liste est très longue.

Alors évidemment vous pourrez entraîner votre compagnon à retrouver vos gants, clés ou autre objet perdu en randonnée ou même lui enseigner des trucs qui impressionneront vos amis.

Je suis certifié Maître-Chien en Recherche et Sauvetage depuis 1990 et j’ai fondé en 1992 le groupe de Recherche et Sauvetage Lanaudière.

Vous désirez apprendre à faire travailler l’odorat de votre chien ? Contactez-nous. Nous avons une formation pour vous.

2017-08-03T16:03:51+00:00